was successfully added to your cart.

Panier

Danou CharetteHistoire

Mon histoire, le parcours d’un combattant

By 28 octobre 2020 No Comments

Vous vous demandez d’où vient ma passion pour l’ébénisterie artisanale?  J’ai pensé vous partager mon histoire. Mon père travaillait le bois pour en faire de magnifiques sculptures. Quand j’étais bébé, il m’installait près de lui dans son atelier et je le regardais travailler. Nous habitions dans une maison entourée d’arbres. J’ai donc grandi près de la forêt, imprégné de la fraîche odeur du bois. Que de beaux souvenirs!

C’est en observant mon père sculpter et mon oncle qui était ébéniste que j’ai développé très tôt un intérêt pour le travail du bois. Je me rappelle de ma toute première réalisation, un petit banc en bûches de bois que j’ai conçu à l’âge de 9 ans. Puis à 14 ans, j’ai construit un meuble pour la télé. Je n’en étais qu’à mes débuts. Tout n’était pas parfait, mais ce qui est certain, c’est qu’une passion venait de naître.

 

ebeniste danou

Danou, ébeniste.

 

La vie m’a mené dans d’autres sentiers…

Adolescent, je rêvais d’étudier en technique d’ébénisterie. À cette époque, mon père m’a fortement déconseillé d’aller dans cette direction. Il m’a dit que ce n’était pas la meilleure voie à suivre et que je devrais m’orienter vers une profession moins difficile. À la lumière de ses conseils, j’ai donc choisi d’aller étudier en animation 3D pour faire carrière dans le domaine du jeu vidéo, un choix qui a vite tourné en « parcours du combattant ».

À première vue, j’excellais dans ce domaine. J’ai même reçu une mention d’honneur de la direction soulignant ma persévérance et mon engagement. J’étais persuadé de pouvoir trouver rapidement du travail. J’ai donc commencé par déménager à Montréal, car c’est là que se trouvent les plus grands studios de jeu vidéo. Après 8 mois de recherches sans succès, je me suis dirigé vers Québec où j’ai suivi une formation supplémentaire qui devait me connecter aux entreprises de jeu.

Encore une fois, aucun travail à l’horizon, ce qui m’a amené à démarrer une entreprise de jeu vidéo mobile avec un ami, une aventure qui s’est mal terminée. Fatigué de cette galère, j’ai donc décidé en 2014 de faire un retour aux sources et de revenir en Outaouais. Lorsque j’ai revu la beauté du parc de la Vérendrye et le spectacle grandiose de la nature, j’ai compris que mon avenir était ici.

 

Puis mon rêve est devenu réalité!

J’allais bientôt voir la lumière au bout du tunnel. Mon oncle m’a offert de travailler à son atelier comme apprenti ébéniste. J’avais bien un peu d’expérience, mais j’allais m’attaquer à des projets assez complexes. Mon petit engagement de 4 mois chez mon oncle s’est étalé sur plus d’un an et c’est vraiment là – et grâce à lui – que j’ai découvert qui j’étais vraiment : un ébéniste passionné soucieux de l’environnement.

J’aime la sensation du bois dans mes mains et l’idée de créer une pièce sur mesure pour chacun de mes clients. Et quand je vois qu’il sont contents du résultat, je suis fier d’avoir trouvé ma véritable mission. Les souvenirs amers sont derrière moi et tous les matins, j’entre dans mon atelier et je souris à la vie. Quelle belle aventure…Suivez mon histoire, j’ai encore de belles choses à vous raconter!

 

 

Je publie des vidéos dans lesquels je connecte avec la communauté sur Facebook & Instagram.

 

Joignez l’aventure!